IT: Navigation mit Access Keys

Main Content

 

Laurent Kleisl, améliorer sa gestion d’équipe grâce au leadership

Laurent Kleisl, vous êtes journaliste au Journal du Jura et responsable de la rubrique des sports. Pourquoi avez-vous décidé de vous perfectionner dans le domaine du leadership?
A mon entrée en fonction, en mai 2016, j’avais la conviction que mener une équipe, même petite, était quelque chose de naturel, d’instinctif, que tout allait aller de soi. Au fil des mois, j’ai constaté qu’en réalité, il n’y avait aucune évidence. Chacun a sa propre personnalité et ne réagit pas forcément de la même façon face au stress ou aux critiques. Cette gestion fine peut s’apprendre.

 

Dans votre travail au quotidien, quelles nouvelles compétences acquises grâce à cette formation pouvez-vous employer?
Je ne parlerais pas de compétences, mais plutôt d’une prise de conscience sur une foule de petites choses, de détails, sur la façon d’interagir avec les autres, de communiquer selon les circonstances, de s’organiser d’un point de vue personnel. Comme nous l’a expliqué Vincent Erard, responsable de la formation, en début de cursus, l’intention n’est pas devenir une meilleures personne mais une version améliorée de nous-mêmes. Cela résume assez bien le contenu de cette formation. Par exemple, les trois premières journées, consacrées à la «Connaissance de soi», ont eu beaucoup d’impact, je crois, sur l’ensemble de notre classe.

 

Si un ami ou une amie souhaitait aussi se lancer dans une formation continue, quel conseil lui donneriez-vous?

Fonce! J’ai l’impression que tous les cinq ans, je me fais mon petit délire, histoire de rester dans le coup. A mes 40 ans, j’ai passé un Certificate of Advanced Studies en «politique et management du sport» à l’IDHEAP, à l’Université de Lausanne. J’ai enchaîné avec un certificat en «stratégie digitale» au CREA, à Genève, afin de rattraper mon retard en matière de réseaux sociaux et de marketing virtuel. Et arrivé à 45 ans, rebelote! Comme cela me chatouillait à nouveau, j’ai regardé quelles offres étaient sur le marché et je suis tombé sur la formation en «Leadership» dispensée au BFB. Je n’ai jamais regretté mon choix. Et puis, il n’y a pas d’âge pour se former!

CERTIFICAT LEADERSHIP ASFC

MODULES DU CERTIFICAT LEADERSHIP ASFC

Photo ©Matthias Käser